Appellation AOP Régnié : tout savoir sur ce cru du Beaujolais

cru régnié

Si les crus du Beaujolais sont désormais au nombre de 10, c’est grâce à la volonté acharnée des vignerons de ce vignoble du Beaujolais. Ils ont voulu faire de leur vin, classé jusqu’alors en beaujolais-village, une appellation à part entière, c’est-à-dire une appellation communale (appelée Cru en vignoble beaujolais) : le Régnié.

Mais l’histoire de la vigne avec cette partie du vignoble remonte à un passé fort lointain. La vigne de Gamay est présente depuis la Haute Antiquité sur cette appellation du Beaujolais. Réginus était un noble Romain qui donna son nom à la commune.

En vous baladant dans les vignes du cru Régnié, vous pourrez aussi apercevoir au loin un signe distinctif en regardant dans la direction du village. En effet, le village éponyme de Régnié peut se vanter d’avoir une église à deux clochers. L’édifice surnage tel un phare au milieu d’une mer de vigne. La campagne est diablement belle.

Carte d’identité de l’appellation Régnié

Couleur des vins

Vin rouge sec

Cépage du Cru 

Le Gamay noir à Jus Blanc

Date de reconnaissance du Cru

1988. C’est le dernier-né en date des crus du Beaujolais.

Surface du Cru

390 ha

Département / Communes

Le gamay ne pousse ici que dans le département du Rhône. L’appellation Régnié s’étend principalement sur les communes de Régnié-Durette et Lantignié.

On peut noter que concernant la commune de Lantignié, certains vignerons ont entamé des démarches administratives pour faire reconnaître un 11ème cru, celui de Lantignié.

Lieux-dits – Climats 

Basse Ronze, La Haute Plaigne, Les Chastys, Vallières, La Pierre, Les Reyssiers, Aux Bruyères, Oeillat, Croix Pennet, Les Bois

Topographie – Altitude moyenne du Cru Régnié : 320 m

Sols

Ce cru du Beaujolais est une appellation particulièrement granitique, et plus particulièrement ce fameux granite rose que l’on retrouve ici et là dans d’autres zone du Beaujolais. Les vignes de Gamay y poussent sur des terrains plutôt légers, peu profonds et riches en éléments minéraux.

Les vignes de Gamay sont exposées au soleil levant du sud et s’étalent en pentes douce vers la vallée de l’Ardières.

Caractéristiques des vins du cru Régnié 

Œil :  

La Gamay prend ici des teintes variables. Il peut par exemple proposer une robe pourpre, voire presque violette. Mais le cru Régnié sait aussi offrir au regard des couleurs qui sont davantage sur la cerise, voire le rubis.

Nez : 

Dans ce cru du Beaujolais, le gamay laisse exploser rapidement toute sa palette aromatique. Ainsi, on retrouve très souvent dans les cuvées de Régnié des arômes à dominante de petits fruits rouges comme par exemple la framboise, la groseille. Mais on trouve aussi dans ce gamay, des notes de fruits noirs autour du cassis par exemple. Enfin, cette appellation du Beaujolais, quand elle est vinifiée sans excès de macération carbonique ou semi-carbonique, des arômes de pêche bien mûre peuvent voir le jour. Il ne faudrait pas non plus oublier des notes plus poivrées et plus épicées qui savent se manifester parfois sur les Régniés les plus expressifs et délicats. Voilà un cru du Beaujolais aux arômes intenses et séduisants ; tout en rondeur et gourmandise.

Bouche : 

Les vins du Cru Régnié sont d’une façon générale assez légers. Le Gamay offre dans cette appellation du Beaujolais une fraîcheur immédiate et un tempérament gouleyant. Le vignoble du Beaujolais propose là un cru sur la fraîcheur du fruit. 

Les tanins du cru Régnié sont souples, fondus et pulpeux. Ils viennent caresser le palais. Mais cela n’empêche pas notre Gamay d’être bien structuré. Cela rend notre vin de Régnié tout en équilibre. Voilà une appellation du Beaujolais qui propose une belle longueur en bouche et qui rappelle bien souvent la gamme aromatique du nez.

Température de service d’un Cru Régnié

D’une façon générale, un Régnié peut se déguster autour de 13°C à 15°C. Mais n’oublions pas que la température de service de notre Gamay va dépendre de la saison à laquelle nous le dégustons. En effet, l’été, le Gamay, et accessoirement toutes les appellations du Beaujolais (notamment quand elles sont encore jeunes) peuvent supporter une température de dégustation plus fraîche. Il ne faut donc pas hésiter à placer notre Régnié ou notre Gamay dans un coin frais. Chez beaujolaisandco, il nous arrive parfois de placer notre gamay une vingtaine de minutes au réfrigérateur si cela s’avère nécessaire. Rappelons qu’il est toujours plus facile et plus rapide de réchauffer un vin que de le refroidir.

Enfin, pour apprécier pleinement votre cru Régnié, ne pas hésiter à le passer en carafe ou  le laisser en bouteille une bonne heure avant ; et ce, notamment s’il reste dans un millésime qui a moins de deux ou trois ans.

Quand boire un cru Régnié ? 

D’une façon générale, un Cru Régnié est un gamay qui se déguste jeune.

Quel est l’apogée d’un cru Régnié ? 

L’apogée d’un Régnié est souvent vers trois ans. Le gamay exprime alors dans ce cru du Beaujolais la plénitude de sa structure gustative et aromatique.

Combien de temps se conserve un Régnié ? 

Le Régnié s’apprécie dès sa prime jeunesse. Pour autant, il est parfaitement possible de garder en cave notre cru du Beaujolais quelques années : entre 4 ou 5 ans.

Accord mets et vins : quoi manger avec du Régnié ? 

Cru Régnié par Beaujolaisandco

La théorie c’est bien mais la pratique c’est mieux. Aussi beaujolaisandco a visité pas mal de domaines du Beaujolais et dégusté beaucoup, beaucoup de cuvées (hic, hic,) pour se faire une idée plus concrète de cette affaire.

Voici ci-dessous une liste non exhaustive évidemment de domaines du Beaujolais qui proposent une cuvée de Régnié. Chacun dans leur style, Ils sont représentatifs de la qualité du gamay qui est proposée dans ce cru du Beaujolais. Ces vignerons vous feront découvrir avec grand plaisir cette appellation. Santé !

Domaine Philippe Viet, Domaine L’oiseau de Passage, Domaine Jean Marc Burgaud, Domaine Georges Descombes, Domaine Nicolas Chemarin, Domaine Christophe Savoye, Domaine Les Capréoles, Domaine Raphael Chopin, Domaine De La Bonne Tonne, Domaine Dominique Piron, Domaine Passot, Domaine Julien Sunier,

Retrouvez également nos autres articles sur les appellations du Beaujolais :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier