Appellation AOP Saint-Amour : tout savoir sur ce cru du Beaujolais

cru saint amour

Saint-Amour, le nom de ce cru du Beaujolais raisonne de façon poétique aux oreilles et au cœur de l’amoureux du vin…mais pas que. En effet, il se dit qu’un quart de la production de cette appellation serait vendue au moment de la Saint-Valentin. La chose est romantique avouons. Les tables des cafés et des restaurants ne se font en effet pas prier pour mettre en avant ce jus de gamay le soir du 14 février et en vanter les effets bénéfiques.

Mais revenons un poil en arrière. D’où viennent les origines de ce cru du Beaujolais ? Son histoire semble plus sombre. La chose prendrait naissance auprès d’un légionnaire romain qui s’appelait Amor. Notre soldat aurait échappé à un massacre qui se serait tenu dans la région du Valais Suisse. Le tragique épisode se passe en l’an 283. Amor aurait alors trouvé refuge dans le village auquel il aurait donné son nom. Il y serait devenu missionnaire.

Par la suite, nous savons que le vignoble, et présentement notre gamay, s’est développé grâce aux religieux. Ainsi, la vigne dans ce cru du Beaujolais trouve ses origines au Moyen Age avec les ordres religieux du Chapitre St-Vincent de Mâcon.

Carte d’identité de l’appellation Saint-Amour

Couleur des vins

Vin rouge sec

Cépage

Gamay noir à Jus Blanc

Date de reconnaissance du Cru

1946. Sans doute la période d’après-guerre avait-elle besoin d’incarner l’amour.

Surface

Une des caractéristiques du Cru Saint-Amour, est d’être un des plus petits crus avec celui de Chénas. En effet, sa surface n’est que de 330 ha.

Département / Communes

Le Cru Saint-Amour, est le seul cru du Beaujolais à être entièrement produit dans le Département de Saône et Loire.

Nos vignes de gamay sont plantées sur une seule commune : Saint-Amour Bellevue. Le nom est un poème à lui seul. Nous sommes ici sur un plateau à l’extrême nord-ouest du vignoble du Beaujolais.

Lieux-Dits – Climats

Le gamay trouve au sein du Cru Saint-Amour ses aises à travers 12 climats différents.

En Paradis, A la Folie, Côte de Besset, Les Ravinets, Hameau des Billards, Vers l’Eglise, Aux Terres de Guinchay, Clos du Chapitre, La Pirolette, Au Breuil

Topographie – Altitude moyenne du Cru

Ce cru du Beaujolais se décline en pentes moyennes à modérées. Nos vignes de gamay bénéficient d’une exposition est et sud-est. L’altitude moyenne pour ce cru du Beaujolais est de 335 m. Les coteaux y sont particulièrement ensoleillés.

Sol

Les vignes de Gamay de cette appellation du Beaujolais poussent sur un sol très hétérogène.

Evoquons par exemple une arène granitique en décomposition, des sols cristallins, de schistes recouverts d’argiles enrobant les éléments rocheux. De cette variété de sols : granite, sols sableux, sablo-argileux, il ne faudrait pas en conclure trop hâtivement qu’il n’y a pas de typicité à ce cru du Beaujolais. En effet, Saint-Amour est le cru où les formations de piémonts et les alluvions anciennes sont les plus représentées en proportion très variées et souvent caillouteuses.

De cette grande diversité de sols ressortiront des vins aux styles gustatifs bien différents.

Caractéristiques des vins de Saint-Amour

Notre cru Saint-Amour propose deux styles différents et ce, que la cuvaison soit longue ou courte.

Œil

Dans cette appellation du Beaujolais, le gamay sera généralement d’un pourpre profond.

Nez

Une cuvaison courte va favoriser des arômes fruités tels que : framboise, cassis, pêche, (abricot parfois) avec des nuances plus florales de roses, iris et pivoine.

Une cuvaison plus longue aura tendance à faire ressortir des notes évoquant le kirsch, le réséda, la violette et l’épicé.

Bouche

Globalement, ce cru du Beaujolais est aimable et séducteur. Il offre un vin au fruit galant et souple. L’amour est toujours question d’équilibre. La tendresse est là en harmonie.

Une macération plus longue donnera un gamay plus gras, plus charpenté plus tannique. Il s’avèrera être alors de bonne garde.

Dans tous les cas, un gamay de l’appellation Saint-Amour se fait témoin d’élégance et de finesse.

Température de service

D’une façon générale, un Saint-Amour peut se déguster autour de 13°C à 15°C. Mais n’oublions pas que la température de service de notre Gamay va dépendre de la saison à laquelle nous le dégustons. En effet, l’été, le Gamay, et accessoirement toutes les appellations du Beaujolais (notamment quand elles sont encore jeunes) peuvent supporter une température de dégustation plus fraîche. Il ne faut donc pas hésiter à placer notre Saint-Amour ou notre Gamay dans un coin frais. Chez beaujolaisandco, il nous arrive parfois de placer notre gamay une vingtaine de minutes au réfrigérateur si cela s’avère nécessaire. Rappelons qu’il est toujours plus facile et plus rapide de réchauffer un vin que de le refroidir.

Enfin, pour apprécier pleinement votre cru Saint Amour, ne pas hésiter à le passer en carafe ou  le laisser en bouteille une bonne heure avant ; et ce, notamment s’il reste dans un millésime qui a moins de deux ans.

Accord mets et vins : quoi manger avec du Saint-Amour ?

Quand boire un Saint-Amour ?

Quel est l’apogée d’un Saint-Amour ?

Globalement, on peut dire que l’apogée d’un Cru Saint-Amour se situe au bout de 3 ans.

Combien de temps se conserve un Saint-Amour ?

Les gamays les plus structurés peuvent attendre 4 ou 5 ans. Mais les plus légers s’apprécient dès leur première année.

Les domaines visités par Beaujolaisandco.fr

La théorie c’est bien mais la pratique c’est mieux. Aussi beaujolaisandco a visité pas mal de domaines du Beaujolais et dégusté beaucoup, beaucoup de cuvées (hic, hic,) pour se faire une idée plus concrète de cette affaire.

Voici ci-dessous une liste non exhaustive évidemment de domaines du Beaujolais qui proposent une cuvée de Saint-Amour. Chacun dans leur style, Ils sont représentatifs de la qualité du gamay qui est proposée dans ce cru du Beaujolais. Ces vignerons vous feront découvrir avec grand plaisir cette appellation. Santé ! Domaine de la Pirolette, Domaine Cédric Vincent, Domaine Chermette, Château Des Bachelards, Domaine Georges Descombes, Domaine de la Grand’ Cour

Retrouvez également nos autres articles sur les appellations du Beaujolais :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Shopping Cart