Appellation AOP Juliénas : tout savoir sur ce cru du Beaujolais

cru juliénas

Les vignes de gamay du Juliénas puisent leurs racines dans une bien grande légende. Celle de Jules César lui-même. Excusez du peu. Comme bon nombre de vignobles de France, les Romains sont à la manœuvre. En effet, à la période Gallo-Romaine, les ceps de gamay étaient déjà plantés sur les coteaux.

Faisons un grand bond en avant dans l’histoire (sans être Maoïste pour autant) et arrivons en l’an 1954. Cette date est celle à laquelle le cellier d’une vieille église du village a ouvert ses portes. Cette église était laissée à l’abandon. Elle offrait pourtant à l’œil du pèlerin de vieux vitraux chargés de scènes de vendanges. Mais la restauration a fait des miracles. Cette reconversion en cellier est œuvre humaine mais d’inspiration divine assurément.

Un autre élément à noter concernant ce cru du Beaujolais est son intérêt, voire son amour, que lui portaient historiquement les journalistes du Canard Enchainé. La raison de cet intérêt puis de cet amour est toute simple. Nos journalistes étaient bien potes avec les sommités locales. Du coup, nos hommes de presse n’hésitaient pas à venir faire un petit tour dans nos vignes pour déguster de bonnes bouteilles. Ils savaient qu’ils seraient dignement reçus.

Carte d’identité de l’appellation Juliénas

Couleur du vin

Rouge sec

Quel est le cépage du Juliénas ?

Gamay Noir à Jus blanc

Date de Reconnaissance du Cru

Notre cru Juliénas voit sa reconnaissance promulguée en 1938.

Surface

Le gamay bénéficie dans ce cru Juliénas potentiellement d’un terrain de jeu de 570 ha.

Département – Communes

Il ne faut pas moins de deux départements et 4 communes pour notre gamay.

Classiquement, ce sont les départements du Rhône et de la Saône et Loire qui sont concernés.

Les 4 communes de cette appellation beaujolaise sont Juliénas, Jullié, Puzilly et Emeringes.

Lieux-Dits – Climats

Voici ci-dessous des noms qu’il n’est pas rare de retrouver sur les étiquettes de nos bouteilles de gamay. En effet, nos vignerons aiment à valoriser leur terroir.

Les Capitants, Les Fouillouses, Les Mouilles, La Bottière, Vayollette, Bessay, En Rizière, Beauvernay, Bis de la Salle, Cotoyon

Topographie / Altitude moyenne du Cru Juliénas

Sur cette appellation, le gamay peut bénéficier dans sa grande majorité d’une excellente exposition qui assure au raisin une belle maturation.

L’altitude moyenne du cru Juliénas est de 330 m. Nous trouvons sur cette appellation des coteaux très pentus largement ouverts vers le sud.

Sols

Nos vins de gamay du cru Juliénas doivent leur caractéristique à la diversité des terroirs que l’on y trouve.

Ainsi il est possible de distinguer deux grands types de sols :

  • A l’ouest du cru, des sols d’origine granitique,
  • A l’est du cru, des terrains sédimentaires (alluvions anciennes) avec des sols de texture sablo- argileuse. Les taux d’argile peuvent ici aller jusqu’à 20–30  %.

Il faut noter un élément important pour ce cru du Beaujolais. Il est le moins granitique des 10 crus. 

Il est indispensable de mentionner également que le cru Juliénas offre au gamay l’une des diversités de sols les plus importantes du Beaujolais : schistes, diorites, cortège de pierres bleues (alliances de schistes et de diorites), grès et argiles

Caractéristiques des vins de Juliénas

Œil

Les robes des vins provenant de cette appellation du Beaujolais sont de tendance rubis intense et profond. Globalement, les Juliénas sont riches en couleurs.

Nez

Les nez de gamay qui s’expriment dans le Cru Juliénas sont souvent assez riches, expressifs et de grande subtilité. Ainsi, il est possible de fréquemment retrouver des arômes de fraise, de groseille mais aussi de violette, de pivoine, voire de cannelle. Parfois, le dégustateur trouvera un arôme de noyau de pêche.

Bouche

Comme nous l’avons vu, les origines du Cru Juliénas se trouvent chez  l’iconique empereur romain Jules César. Il n’est donc pas surprenant de découvrir un gamay qui s’exprime en structure charpentée, musclée et virile. Mais cette robustesse ne se fait pas sans truculence, avec de beaux épices parfois et une notable longueur en bouche. Le cru Juliénas propose des vins expressifs, frais et charnus.

Température de service

D’une façon générale, un Juliénas peut se déguster autour de 13°C à 15°C. Mais n’oublions pas que la température de service de notre Gamay va dépendre de la saison à laquelle nous le dégustons. En effet, l’été, le Gamay, et accessoirement toutes les appellations du Beaujolais (notamment quand elles sont encore jeunes) peuvent supporter une température de dégustation plus fraîche. Il ne faut donc pas hésiter à placer notre Juliénas ou notre Gamay dans un coin frais. Chez beaujolaisandco, il nous arrive parfois de placer notre gamay une vingtaine de minutes au réfrigérateur si cela s’avère nécessaire. Rappelons qu’il est toujours plus facile et plus rapide de réchauffer un vin que de le refroidir.

Enfin, pour apprécier pleinement votre cru Juliénas ne pas hésiter à le passer en carafe ou  le laisser en bouteille une bonne heure avant ; et ce, notamment s’il reste dans un millésime qui a moins de deux ans.

Accord mets et vins : quoi manger avec du Juliénas ?

Gâteau de Foie de Volaille, confit de Canard

Quand boire un Juliénas ?

Quel est l’apogée d’un Juliénas ?

Mérite d’être apprécié après quelques années (trois à quatre ans environ) surtout si le vin vient d’un secteur plus argileux. Par ailleurs de belles nuances plus épicées apparaîtront et une structure tanique plus sage se fera jour.

Combien de temps se conserve un Juliénas ?

Un Juliénas peut se garder une petite dizaine d’années.

Quelle est la différence entre un Brouilly et un Juliénas

Les domaines visités par Beaujolaisandco.fr

La théorie c’est bien mais la pratique c’est mieux. Aussi beaujolaisandco a visité pas mal de domaines du Beaujolais et dégusté beaucoup, beaucoup de cuvées (hic, hic,) pour se faire une idée plus concrète de cette affaire.

Voici ci-dessous une liste non exhaustive évidemment de domaines du Beaujolais qui proposent une cuvée de Juliénas. Chacun dans leur style, Ils sont représentatifs de la qualité du gamay qui est proposée dans ce cru du Beaujolais. Ces vignerons vous feront découvrir avec grand plaisir cette appellation. Santé !

Domaine Benjamin Passot, Domaine Chignard, Manoir du Carra, Domaine David Beaupère, Domaine des Marrans, Domaine Laurence et Rémi Dufaitre.

Retrouvez également nos autres articles sur les appellations du Beaujolais :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Shopping Cart